#166 – La vanille en cuisson Slow Food, incroyable !

la vanille

La vanille en cuisine est une promesse sensorielle qui déclenche une symphonie subtile et inoubliable de nos sens et de nos papilles.

Un voyage gustatif hors du commun qui allie les saveurs des îles avec nos terroirs.  Particulièrement lors de cuissons à basses températures dans nos cocottes.

Un voyage ’Slow Food’ enivrant que je vous invite à découvrir …

Dans cet article je vous propose 3 recettes de plats parfumés à la vanille dans un esprit Slow Food et en cuisson lente.

Vous ne connaissez pas l’esprit Slow Food ? … Si c’est le cas cliquer ici pour le découvrir

Pourquoi 3 recettes ?

Tout d’abord parce que le chiffre 3 représente la stabilité, et si vous en doutez laissez-moi vous poser cette question …

Combien faut-il à un tabouret pour qu’il puisse être stable ?

Si la symbolique des nombres vous intéresse, voici un article que je vous recommande de lire.

Ces 3 recettes représentent les 3 dimensions de notre alimentation traditionnelle par les légumes, la viande et le poisson.

3 recettes parfumées pour permettre à chacun de respecter ses choix, qu’ils soient végans ou flexitariens.

Les vertus de la vanille

En cuisine la vanille est un trésor culinaire qui ajoute une profondeur de saveurs et d’arômes. 

la vanille

Bien qu’elle soit principalement utilisée en Patisserie, elle apporte également une douceur et un équilibre lors de préparations de plats salés pour sublimer une expérience gastronomique.

Ses vertus s’étendent au-delà du goût et sont également prisée pour ses propriétés médicinales qui agissent comme un antioxydant puissant.  C’est un anti-inflammatoire et un antidépresseur naturel qui favorise la relaxation contre le stress et améliore la digestion. 

Alors découvrez cette épice sous 3 autres horizons 

3 recettes salées vanillées

Velouté de potiron à la vanille

la vanille

Blanquette de veau à la vanille

La vanille

Risotto vanille et Saint Jacques

Risotto Ok … Mais l’accompagnement doit être relevé par un mélange d’épices ‘Xingjiang’

La vanille

Bon appétit … Et si vous souhaitez des conseils pour réaliser ces recettes n’hésitez-pas à commenter cet article ou me contacter directement en cliquant ici 👈

Merci d’avoir lu cet article jusqu’à sa fin … Portez-vous bien et … soyez ::Zen & Relax::

Eric Zen & Relax

Prenez soin de vous, et si vous ne l’avez déjà fait abonnez-vous en cliquant ici pour recevoir une newsletter inédite chaque samedi matin dès le lever du jour dans le sud de la Bourgogne. 

À bientôt,

Eric

Je vous invite également à me suivre sur le groupe Facebook Zen :: Relax, sur mon compte Instagram, ma page LinkedIn ou ma chaîne YOUTUBE … Eric

Crédits photos : Unsplash.com

Si vous avez aimez l'article, vous êtes libre de partager ! :)
 
       

6 réflexions sur « #166 – La vanille en cuisson Slow Food, incroyable ! »

  1. Merci Eric pour ces trois recettes.
    Je suis une grande adepte de la vanille et seul son prix me réserve d’une utilisation éhontée. D’ailleurs, si tu as une ou deux autres recettes qui l’utilise, tu feras une heureuse en les partageant. Oui on ne serai plus sur le nombre 3. Mais un tabouret à 5 pieds, à défaut d »être ergonomique, pourrait avoir un côté « design », non ? 😋
    J’ai suivi le lien vers le mélange d’épice XINJIANG et je te remercie aussi pour cette recette, je vais préparer ça tout bientôt, je suis curieuse.

    • Merci Aurelie pour ton commentaire. Oui la vraie vanille à son prix et pour ma part je la reçoit de Madagascar par un ami qui vit là-bas. Une épice incroyable avec laquelle je te souhaite de belles dégustations.

  2. Crois-le ou non : j’avais l’eau à la bouche en regardant tes recettes, alors que je sors tout juste de table ! Je ne connaissais pas les vertus thérapeutiques de la vanille, mais c’est un ingrédient qui me procure une sensation de plénitude ! Je vais faire les trois recettes, en commençant par le velouté !

  3. Merci pour ces magnifiques recettes. Je suis fan de vanille. Et si en plus, ça a des vertus pour la santé…🎉 Je te tester dès ce soir le velouté au potiron. Et je vais me programmer les coquilles Saint-Jaques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *