Mettre en pratique le pouvoir du moment présent

mettre en pratique le pouvoir du moment présent

Ressentir un état intérieur de liberté provient principalement de notre capacité à nous relâcher. De se libérer de l’emprise de notre perception du monde et des circonstances qui nous entourent.  Dans les paragraphes qui suivent je vais vous donner une piste pour mettre en pratique le pouvoir du moment présent.

Cet article s’inscrit dans la suite des trois précédents et traite le 4éme des 5 axes pour élever son Esprit.  Par cette action nous pouvons nous connecter à notre Soi profond et ouvrir une porte vers un lâcher-prise.  

Pour ainsi dire, cela implique de se libérer de la personnalité publique que l’on affiche.  Nous l’avons construit par convenance pour se sentir en harmonie avec les normes attendues par la société dans laquelle nous vivons.  

En incarnant notre personnalité de convenance, nous nous efforçons de devenir quelqu’un. De satisfaire à des programmes dictés par les croyances établies et nos envies d’appartenance.  Par exemple, l’on cherche à gagner l’estime des autres pour acquérir leur acceptation et faire partie du groupe, au risque de ne plus être soi-même.  

déconnexion et moment présent

L’on est généralement animé par un passé qui pourrait ne pas être résolu, et en même temps nous avons des attitudes et des actions fondées sur une vision d’un futur recherché. Il est difficile de vivre pleinement le pouvoir de l’instant présent sans être exempt de nos pensées liées au passé et au futur.  

Trop souvent nous cherchons à trouver notre place au sein d’une construction d’attentes et de vie déterminées par les convenances du groupe, voire de la tribu.

Pourquoi le moment présent ?

L’éveil spirituel consiste à se libérer de l’emprise du passé et du futur.  Par l’action de vivre et mettre en pratique le pouvoir du moment présent nous pouvons trouver notre place. Une place unique et sincère au sein de notre environnement.  Evidemment cela comporte le risque de se mettre en défiance vis-à-vis de ce qui est attendu. Par contre cela permet d’aller puiser au fin fond de notre Soi et manifester l’essence primordiale qui l’anime.  La manifestation de cette essence est indissociable de l’ascension et de la liberté requise pour notre Esprit.  

C’est cela vivre totalement dans l’instant présent. Ce n’est possible que lorsque que l’on apprend à faire confiance au courant de vie et à l’instinct profond que nous portons en chacun de nous.  Néanmoins l’éveil peut être difficile et douloureux. Notre égo nous incitera régulièrement à rechercher de l’aide et des solutions extérieures à nous-même pour continuer à appartenir au groupe et à ses convenances.  

L’on comprend maintenant qu’il n’y a pas de solutions magiques. En toute sincérité, même si nous pouvons trouver de l’aide pour faciliter notre ascension spirituelle, nous sommes seuls pour apporter plus d’épanouissement dans nos vies.  

Nous sommes le seul maître de notre destin

Je suis le héros de ma vie, l’alchimiste pour transmuter cet égo qui se fera un plaisir de me rappeler à l’ordre, mais en aucun cas je suis victime de mes douleurs et de mes souffrances.  

Ne léguons pas notre pouvoir de transformation à quelqu’un d’autre sauf à vouloir vivre par procuration.  Il est toujours possible d’embrasser sa pleine conscience et sa liberté de décision pour vivre pleinement le moment présent. Accepter ce qui est hors de notre contrôle et transformer ce sur quoi nous pouvons agir.  

Pour cela il est important de partager, de s’entourer de personnes bienveillantes. Elles nous permettent de nous transcender par notre pouvoir et désir de transformation.  C’est en faisant preuve de détermination et de persévérance que l’on avance librement et sans jugement sur notre chemin de vie.  

METTRE EN PRATIQUE LE POUVOIR DU MOMENT PRÉSENT

Pour ancrer la transformation de l’Esprit il est recommandé de se rapprocher de la nature. De se connecter à ses énergies, à ses bienfaits.   Cela permet de trouver la place qui appartient à chacun au sein du macrocosme de la vie. La place au sein de l’univers terrien que nous partageons avec les règnes végétal et minéral.  

vivre le moment présent

Des promenades en bord de mer, en forêt ou dans des parcs permettent de faire le point. Cela permet de ressentir la vitalité de la lumière naturelle.  Elles permettent de se recentrer intérieurement pour mesurer les étapes franchies. Se féliciter du chemin parcouru et envisager la destination qui se manifeste devant soi.  

En cheminant dans la nature nous trouvons la capacité de se déconnecter de notre quotidien. Ainsi nous retrouvons nos sens primordiaux, ceux de nos ancêtres qui vivaient au rythme des saisons.  

Cela permet également de renouer avec l’éternel enfant que nous sommes.  Celui qui s’émerveillait d’une fleur, d’un coquillage, d’un bruit ou d’une feuille.  L’émerveillement du moment présent, par la connexion spirituelle à notre environnement naturel, ouvre les portes d’accès aux centres énergétiques qui animent notre liberté de Corps, de l’Âme et de l’Esprit.

Prenez vos baskets ou vos chaussures de randonnées et arpentez les sentiers de la nature.

La mère nature, Gaia, vous le rendra bien.  Cette action vous  permettra de mettre en pratique le pouvoir du moment présent. Elle permettra de se déconnecter du tumulte urbain, de se reconnecter avec Soi. Voici cinq raisons pour le faire selon l’article que je retranscrit ci-dessous de bioalaune.com.

Elle réduit le stress et l’anxiété

La marche dans la nature est une véritable pratique thérapeutique notamment plébiscitée aux États-Unis et au Japon. Une étude japonaise démontrait qu’une baisse de l’agressivité et de l’état dépressif ainsi qu’une augmentation de la vivacité avaient été constatées sur un groupe de près de 500 personnes ayant marché en forêt pendant 4 heures. Cette étude a révélé que la forêt a des bienfaits sur les émotions vives. En particulier chez les personnes souffrant de stress chronique.

Elle rend plus heureux

moment présent en forêt

Connaissez-vous la vitamine G ? C’est le nom donné par des chercheurs de l’Université de Stanford à l’impact positif que la nature exerce sur notre bien-être mental. Publiée dans la revue PNAS, l’étude démontre que la nature est un moyen naturel, efficace (et gratuit) de prévenir la dépression. Les chercheurs ont démontré que les personnes qui marchaient 90 minutes dans la nature étaient, de façon générale, de meilleure humeur que ceux qui marchaient en milieu urbain. Conclusion, la nature a un impact sur la régulation de nos émotions et nous aide à nous sentir mieux.

Elle stimule le système immunitaire

Le cerveau n’est pas le seul à être stimulé lors des ballades en nature mais bien l’organisme entier. La marche au grand air renforce le système immunitaire. Selon une autre étude japonaise, les phytoncides, des molécules sécrétées dans l’air par les arbres et les forêts, ont pour effet  de faire baisser la pression sanguine lorsqu’on les inhale. Alors, n’oubliez pas de respirer à plein poumons !

Elle permet de brûler des calories

Ce n’est pas une grande nouvelle, la marche est une activité physique bienfaitrice pour notre santé. Au quotidien, il est recommandé de marcher au moins 30 minutes par jour, alors pourquoi ne pas le faire à l’orée du bois, dans les champs ou la forêt ? Une marche en forêt de 60 minutes permet de brûler 300 à 500 calories selon son intensité. La marche dans la nature aide à prévenir les maladies cardiovasculaires et respiratoires.

Elle stimule nos capacités cognitives

carpe diem et déconnexion

Bloqué sur un projet, en manque de créativité, des difficultés à se concentrer ? La marche en pleine nature permet d’agir sur ce type de blocage. Les psychologues de l’Université de l’Utah et de l’Université du Kansas ont mesuré l’impact de la nature sur la créativité à partir du test Remote Associates Test (RAT) qui mesure le potentiel créatif. L’étude portait sur 56 personnes ayant effectué des randonnées pédestres de quatre à six jours. 24 personnes ont répondu au test avant d’entamer leur randonnée et les 32 autres ont répondu au test le matin du 4ème jour de leur expédition. Les résultats sont étonnants, avec seulement 4 jours d’immersion dans la nature et de déconnection technologique, la performance au test était améliorée de 50%.

En résumé !

Pour mettre en pratique le pouvoir du moment présent l’on peut se libérer de notre image publique par la connexion avec les éléments de la nature.  À nous de trouver notre place au sein du macrocosme de la vie, de l’univers terrien que nous partageons avec les règnes végétal et minéral.  Par cette action de se rapprocher de la nature nous nous déconnecterons du tumulte urbain pour se reconnecter avec nous-même par les cinq effets suivants :

Réduction du stress et de l’anxiété

Se sentir plus heureux

Stimuler le système immunitaire

Activer nos capacités cognitives

Alors prenez vos baskets ou vos chaussures de randonnées et arpentez les sentiers de la nature.  

Notre mère nature, Gaia, vous le rendra bien !

Et Vous ?

Visitez vous la nature autour de vous – Avez-vous déjà pris un arbre dans vos bras ?  Si ce n’est pas le cas essayez et ressentez la force et l’ancrage qu’il dégage 😉

Si vous avez apprécié cet article, partagez dans les commentaires et n’hésitez pas à le faire savoir en cliquant sur les boutons de partage en dessous de l’article.

Zen et Relax

Merci d’avoir lu cet article jusque sa fin et je vous souhaite tout le bonheur d’être :: Zen & Relax ::

A très bientôt,

Eric BOUF

Si vous avez aimez l'article, vous êtes libre de partager ! :)

32 réflexions sur « Mettre en pratique le pouvoir du moment présent »

  1. Bonjour Éric,
    Super article qui nous rappelle les effets bénéfiques de la nature sur nous et sur notre pleine conscience. Prendre le temps de se reconnecter à la nature est une thérapie merveilleuse. Merci et à très vite

  2. Très bel article.
    C’est vrai que dans le train-train quotidien et les vies effrénées que nous menons, on a tendance à oublier l’importance des choses simples.

    Se balader dans la nature, c’est tellement bénéfique et tellement facile à réaliser…pour ma part, vivant en plein centre ville, je ne le fais malheureusement pas assez souvent.

    Je trouve géniaux les résultats du test RAT, c’est impressionnant!
    Merci pour se rappel des choses importantes 😊

  3. Bonjour ! “Je suis le héros de ma vie, l’alchimiste pour transmuter cet égo qui se fera un plaisir de me rappeler à l’ordre, mais en aucun cas je suis victime de mes douleurs et de mes souffrances.” Tout est dis, rien à rajouter.
    Ou peut-être : “Avez-vous déjà pris un arbre dans vos bras ? Si ce n’est pas le cas essayez et ressentez la force et l’ancrage qu’il dégage”, j’adhère totalement. Merci pour ce très bel artcile.

  4. Bonjour Eric,
    Quelle coïncidence ! Je rentre de 5 jours de marche pour essayer de me reconnecter à mon moi intérieur et à mon instant présent. J’ai vraiment ressenti du bien-être et de la plénitude pendant cette semaine. A juste écouter les mots tourner dans ma tête et regarder les associations qui se faisaient.
    Cependant le retour à la maison est assez compliqué. La famille, les obligations reprennent vite le dessus.
    Je vais essayer de tenir mes 2 à 3 séances de marche par semaine pour continuer à profiter de l’instant présent.

    • Tu as raison d’essayer de te connecter à la nature régulièrement car elle nous envoie des énergies revitalisantes. Je te recommande d’essayer de prendre un arbre dans tes bras , tu ressentira une force et un ancrage qui provient de la sève qui se déplace dans le tronc. Évidemment c’est mieux au printemps mais en automne ça marche aussi, l’hivers c’est plus dur car ils hibernent. À bientôt de t’accueillir à nouveau sur le blog.

  5. Bonjour Eric ! Très bonne idée de nous donner un conseil concret pour appliquer le livre “Le pouvoir du moment présent” ! Je suis d’accord avec toi, le pouvoir de la nature est incroyable, cela aide à nous reconnecter à nos sensations, nous rendre compte qu’on fait partie d’un tout plus grand que nous… D’ailleurs, l’automne est ma saison préférée pour les balades en forêt -quand il ne pleut pas haha.

    • Je connais ce livre mais ne l’ai pas encore lu … ça viendra un jour … en tout cas je suis content que tu fasse le rapprochement car je ne me considère pas du même niveau. Je suis heureux que cela t’ai plu et à bientôt de t’accueillir sur le blog à nouveau

  6. Merci Eric pour cet article.
    Oui la nature est un lieu de ressourcement très puissant pour moi. D’ailleurs j’essaie de travailler le plus possible dans la nature. Aujourd’hui mon bureau est à la maison, dans une pièce face au jardin. Notre maison est elle même entourée de verdure et proche d’une rivière au bord de laquelle je peux marcher pour me ressourcer dès que j’en ai besoin.

  7. Article et sujet super intéressant. Finalement l’Homme est le seul être vivant à avoir la capacité de voyager dans le temps. On repense avec bonheur ou regret au passé, on se projette, on rêve ou on craint le futur à venir mais on oublie le plus souvent de profiter de ce qui est finalement le plus réel : le présent. Depuis déjà plusieurs mois je travaille sur la gratitude et souvent cela me permet de me recentrer sur le moment présent et de savourer ce que j’ai et non pas ce que je n’ai plus ou ce que j’aimerai avoir. Un pouvoir énorme que de savoir vivre pleinement l’instant présent !

    • Tu as raison , manifester sa gratitude permet de nous ancrer dans le « maintenant » de notre vie car nous nous sommes déchargés de ce qui peut nous retenir dans le passé ou nous préoccuper pour le futur. Now or never comme le dise mes amis américains 😉

  8. Je crois énormément au “pouvoir du moment présent”… J’avais lu le livre d’Eckhart Tolle sur le sujet et je trouve que de l’associer à une communion avec la nature est une combinaison optimum. Merci

    • Merci Nicolas pour ton commentaire et le lien que tu fais avec Eckart Tollé … que je n.ai pas encore lu d’ailleurs, pourtant c’est la deuxième fois que tu me le mentionne … donc je vais devoir arrêter de procrastiner et m’y mettre. À bientôt

  9. Je suis une grande adepte de la marche, de la course tranquille en pleine nature…
    c’est un réel bonheur chaque jour de pouvoir se ressourcer pleinement en énergie pure.
    Je pense qu’il est tellement important de savoir reconnaître que la nature nous parle et nous transforme. Plus rien d’autre ne compte lorsque l’on se connecte à la puissance du moment présent 🙂

    • Julia ta dernière phrase résume tout ! Merci pour ton commentaire et à bientôt de t’accueillir à nouveau sur le blog.

  10. Merci Eric ! Très bien cette fameuse vitamine G. Assez d’accord sur le reste. Après la notion de groupe est importante, je ne souhaite pas partir dans l’illusion que je peux atteindre la liberté seul.
    A plus ^^

    • Merci Xavier pour ton commentaire et tu as parfaitement raison de rappeler la force et l’effet positif du groupe et de son égrégore. A bientôt de t’accueillir à nouveau sur le blog.

  11. Salut Eric!
    Et oui, la nature nous fait du bien et nous devons la respecter et prendre soin d’elle!
    De mon côté, quand je n’ai pas envie de courir ou marcher, je profite de m’allonger sous un arbre ou dans un pré, ou parfois m’asseoir sur un rocher et observer autour de moi, écouter les oiseaux et les cours d’eau, sentir la brise sur notre peau, se faire chauffer le dos au soleil…. c’est vraiment le pied !

    • Merci Alice pour ton commentaire et l’énergie positive qu’il dégage. À bientôt de t’accueillir sur le blog à nouveau.

  12. Bravo pour ton article Eric !
    Ça paraît souvent très cliché mais pour moi il n’y a pas de meilleur moyen de se reconnecter avec le moment présent que de passer du temps à se reconnecter avec la nature !
    Je suis personnellement fan d’un réveil aux aurores pour aller observer un levé de soleil avec un bon thé chaud !
    En tout cas merci beaucoup pour tes conseils et bonne continuation !

    • Merci Aurlane pour ton commentaire et je partage avec toi que le lever du soleil est un moment magique … c’est l’apparition de la lumière, celle qui nous apporte de l’énergie et nourrit la nature … et tu as raison de la célébrer avec une tasse de thé. A bientôt de t’accueillir à nouveau sur le blog.

Laisser un commentaire