5 axes pour se sentir Zen et Relax

Dans cet article je présente 5 axes pour un travail introspectif afin de se sentir zen et relax. 

personne zen et relax

Avant tout, je dois préciser que se sentir Zen et Relax n’est pas un état définitif et permanent. Cela provient d’une quête personnelle de bien-être du Corps, de l’Âme et de l’Esprit.  

Une quête qui se définie par “être à la recherche de quelquechose“.  C’est donc une destination, un chemin à suivre.  Un cheminement que l’on fait de manière personnelle et qui s’inscrit dans une action que nous mettons en œuvre de manière introspective.

Se sentir “Zen et Relax”

Pour que cette quête agisse sur notre bien-être et que l’on se sente Zen et Relax il est nécessaire d’activer nos trois centres énergétiques qui sont le Corps, l’Âme et l’Esprit.  L’activation de ces trois centres énergétiques est ce que j’appelle la triangulation de l’Être.  Le Corps implique de se mettre en mouvement physiquement et intellectuellement.  Cette action physique permet à l’Âme de mieux réguler nos émotions, nos angoisses et nos envies.  La triangulation se complète par une quête d’ouverture de l’Esprit.

Cette dernière étape est souvent l’étape la plus recherchée dans l’éveil de Soi. Elle concerne l’Esprit qui est le centre énergétique qui parait le moins atteignable.  Il est important de réaliser qu’elle ne peut se mettre en œuvre que par l’activation préalable et régulière des deux précédentes du Corps et de l’Âme.  

L’éveil spirituel peut se définir comme la transcendance, ou l’éclaircissement de l’état de pleine conscience par lequel nous sommes connectés au monde qui nous entoure. 

Cela nous permet de trouver notre place au sein de l’Univers qui nous entoure et ainsi trouver un bien-être ou un sentiment de se sentir « Zen et Relax »

À chacun de nous de trouver librement notre chemin personnel et parvenir à cet état de pleine conscience.  

Voici 5 axes par lesquels l’on peut commencer son travail.  

1 – se libérer par le pardon

2 – s’abandonner à la joie

3 – embrasser sa vérité et sa liberté

4 – vivre l’instant présent

5 – méditer

Ces axes ne suffiront peut-être pas à atteindre l’état de pleine conscience recherché, mais permettront d’initier un travail personnel qui ouvrira des portes vers l’ascension et un lâcher-prise.  Une fois sur le chemin de l’Esprit, notre conscience s’éveillant, d’autres axes propres à chacun se manifesteront.

Dans cet article je vais aborder le premier axe qui est celui du pardon.  Les autres axes feront l’objet des quatre prochains articles à venir.

SE LIBERER PAR LE PARDON

transcender ses souvenirs pour être relax

L’acte de pardonner aux autres et à soi-même a pour but de chercher à transmuter les souvenirs douloureux de nos apprentissages.  Cela permet de commencer à mieux vivre le moment présent et atteindre une paix intérieure qui manifeste le bonheur.

Il n’est pas toujours facile d’accepter les raisons de ce qui nous arrive.  Néanmoins il est important d’avoir de la gratitude pour ce que nous avons vécu et d’essayer d’éviter de regarder en arrière.   La clé étant de ne pas se mettre en position de victime, ne pas ressasser ce qui ne convient plus. Ne pas se blâmer et se juger pour les évènements qui arrivent. 

Lorsque l’on comprend que tout a une raison d’exister, cela a le don de nous faire progresser et d’apprendre à guérir.  De faire face avec la conscience la plus totale à ce qui se manifeste autour de nous.  

En premier lieu il nous faut reconnaitre ce qui nous fait mal, les situations qui nous furent difficiles. Les moments de peur voire d’abandon envers nous-même.  

Ces moments sont autant formateurs que nos réussites.  En transcendant nos douleurs en apprentissages nous pouvons en ressortir plus fort, plus déterminé sur notre chemin de vie.  Ainsi, pardonner et exprimer de la gratitude pour ce que l’on a vécu est un acte de transformation incontournable et préalable à tout travail de lumière.

Un exercice simple

Un exercice simple pour mettre en œuvre le pardon et la gratitude est de répertorier dans un journal les situations difficiles. Les douleurs et les colères qui manifestent un mal-être que nous vivons.

En prenant le temps de les relire régulièrement nous pouvons en extraire des leçons à tirer en nous posant les questions suivantes :

Malgré les circonstances, comment ces situations m’ont permis de devenir plus fort ? 

Quels en ont été les apprentissages ? 

Et si elles se reproduiraient comment devrai-je réagir ?

Voire que faire pour qu’elles ne se reproduisent pas ?  

Cet exercice de réécriture de notre vécu personnel permet d’exprimer ce que cela nous a permis de devenir du point de vue de notre épanouissement et de chemin de vie.  

Cela aide à élever son taux vibratoire et développer de la tolérance, de la compassion envers soi-même.  Que nous soyons responsables, ou pas, de ce que nous avons vécu nous prenons conscience que tout arrive pour une raison bien précise.   

C’est en arrêtant d’être victime de notre sort que l’on devient acteur à part entière de notre vie.  

Il est important de pardonner les raisons qui nous ont permis de grandir, qui nous ont permis d’être plus fort et plus téméraire.  C’est un apprentissage qui ouvre notre conscience et notre perception de la vie pour trouver souplesse et agilité dans les relations et projets à venir.  

Ce sont les chaos que l’on subit qui permettent la transformation et l’évolution.  

Si tout était stable et statique il n’y aurait pas de changements profonds et pas d’évolution remarquable dans notre vie.  D’ailleurs notre planète n’est-elle pas issue d’une explosion, d’un cataclysme ?  

Cela ne veut pas dire que nous devons nous souhaiter des difficultés et des épreuves à vivre.  Cela veut juste dire que nous ne pouvons pas nous épargner de vivre des épreuves.  Lorsqu’elles surgissent il nous faut les accueillir avec bienveillance et gratitude car elles seront une énergie supplémentaire pour devenir plus fort sur notre chemin de vie.  

En résumé pour se sentir zen et relax

Nous avons tous une quête personnelle à vouloir trouver notre bien-être.  Cette quête par définition ne peut s’arrêter car elle n’existe que dans l’action que nous mettons en œuvre.

Cette action passe par l’activation de la triangulation de nos centres énergétiques qui sont le Corps, l’Âme et l’Esprit.  Pour activer l’Esprit nous pouvons faire un travail introspectif autour de 5 axes qui sont 

1 – Se libérer par le pardon

2 – S’abandonner à la Joie

3 – Embrasser sa vérité et sa liberté

4 – Vivre l’instant présent

5 – Méditer

Le premier axe est de se libérer par le Pardon.  Cela requiert de transcender nos douleurs en apprentissages pour en ressortir plus fort, plus déterminé sur notre chemin de vie.  Lorsque l’on comprend que tout a une raison d’exister, cela a le don de nous faire progresser, d’apprendre à guérir de nos douleurs pour faire face avec la conscience la plus totale à ce qui se manifeste autour de nous.  

Et vous ? 

Quels sont vos axes de travail introspectif ?

Si vous avez apprécié cet article, partagez dans les commentaires et n’hésitez pas à le faire savoir en cliquant sur les boutons de partage en dessous de l’article.

Zen et Relax

Merci d’avoir lu cet article jusque sa fin et je vous souhaite tout le bonheur d’être :: Zen & Relax ::

A très bientôt,

Eric Bouf

Crédits photos : Unsplash.com – Franck Busch, Ahmad Odeh, Jeremy Yap, Ihja Shishikhin

Si vous avez aimez l'article, vous êtes libre de partager ! :)

17 réflexions sur « 5 axes pour se sentir Zen et Relax »

  1. Merci beaucoup pour ce premier axe qui me fait particulièrement écho…
    Lors de mon burout, je me suis pardonné certains poids de ma vie. Grâce à ça, j’ai pu me reconstruire.
    J’attends avec impatience la lecture des 4 autres axes que tu nous propose.

  2. Bonjour Eric,
    C’est vrai : la vie est un voyage et non une destination. Le corps l’âme et l’esprit sont sans cesse sollicités. Je suis d’accord avec toi qu’il faut agir pour avancer, pour être acteur de son succès et non victime de ses malheurs. C’est plein de bon sens mais cela ne saute pas toujours aux yeux de tous. Il faut donc de le rappeler de temps en temps pour vivre plus sereinement.
    Merci pour cet article.

  3. Bonjour Eric,
    C’est vrai : la vie est un voyage et non une destination. Le corps l’âme et l’esprit sont sans cesse sollicités. Je suis d’accord avec toi qu’il faut agir pour avancer, pour être acteur de son succès et non victime de ses malheurs. C’est plein de bon sens mais cela ne saute pas toujours aux yeux de tous. Il faut donc de le rappeler de temps en temps pour vivre plus sereinement.
    Merci pour cet article.

    • Bonjour et merci pour le commentaire. Pour ma part je me suis planifié des plages d’introspection chaque semaine pour pouvoir m’y tenir. Peut-être une piste à exploré 😉 A bientôt de vous accueillir sur le blog.

  4. Merci pour cet article, ça remet les choses à leur place ! La victimisation en fait pas avancer même si elle est tentante..! Le pardon est essentiel comme tu dis, mais pas toujours évident.

  5. Personnellement la méditation m’a apporté principalement un détachement vis à vis de mes “problèmes”. Je prends bien mieux de la hauteur. Je me reconnais très bien dans vos propos. Il ne me reste plus qu’à reprendre une activité physique pour alligner mon équilibre personnel. Merci pour cet article

    • Merci Nicolas pour ton article et pour l’activité physique je me suis planifié deux créneaux de 45 mn chaque semaine avec un partenaire pour me forcer à les faire … peut être une piste à explorer 😉

Laisser un commentaire