Tao et Triangulation de Soi

Tao et Triangulation de Soi

Bienvenue sur ce nouvel article où je vais essayer de mettre en lumière un lien étroit entre le Tao et la Triangulation de Soi. 

C’est en lisant une publication du site psychologies.com que m’est venu l’idée de partager les paragraphes qui suivent.  Aborder la syncronicité entre le Tao et la méthode de Triangulation de Soi qui est le thème principal de ce blog et qui aborde l’activation de nos 3 centres énergétiques le Corps, l’Âme et l’Esprit.

Voici d’abord un extrait de l’article qui décrit le Tao :

 … Le Tao, décrit comme un petit mot mystérieux en forme de sésame pour une vie plus équilibrée par ses adeptes, est né en Chine.  Cette voie spirituelle séduit de plus en plus, sans doute parce qu’elle répond avec simplicité et modernité à nos aspirations existentielles …

… Une vie spirituelle remontant au Ve siècle avant notre ère et qui connaît un regain d’intérêt tant spirituel, que philosophique et comme art de vivre.  Il entre en résonance avec nos aspirations existentielles, même si nous n’en avons pas toujours conscience. Vivre plus en phase avec sa nature profonde et la nature elle-même, savoir équilibrer ses désirs et ses besoins, faire la paix en soi et autour de soi… Tel est également le but du tao, basé sur la recherche de l’équilibre et de l’action juste. 

Dans le Taotö-king, pièce maîtresse de la philosophie taoïste, il existe quatre-vingt-un préceptes enseignant autant l’art de gouverner que celui de se nourrir ou de gagner en sagesse. Tous manifestent une affirmation : il faut s’installer dans le non-agir pour vivre pleinement sa vie. 

Le Tao

Mais il faut bien prendre conscience qu’il s’agit en vérité d’être dans l’action juste, qui est celle de faire sans forcer, mais sans éviter l’effort. On peut le constater dans les lents mouvements du tai-chi-chuan ou du qi gong, basés sur une gestion centrée de l’énergie vitale. 

Une conscience des rythmes du vivant 

Patrice Levallois, trouve dans l’esprit de ce courant deux principes qui l’accompagnent et éclairent sa route depuis des années : « Le premier est qu’en vivant simplement ici et maintenant, comme nous y invite la voie du Tao, je prends conscience que la joie et l’amour sont à l’intérieur de moi et que je n’ai pas d’effort à faire pour accéder à eux. Second enseignement : la vie, comme notre nature, est foncièrement duelle, elle est faite de yin comme de yang. À nous de ne pas transformer l’opposition qui enrichit en affrontement qui détruit. » 

Se laisser porter par le courant de la vie, s’ouvrir et sourire à sa beauté… Ce n’est pas un hasard si les adeptes du tao résument souvent son enseignement en deux mots : sérénité et simplicité. 

Dompter ses dragons intérieurs

Pour trouver la paix et l’harmonie en soi et autour de soi, mieux vaut, selon le Tao, être à la fois souple, mesuré et déterminé. Voici 4 actions / postures à activer ou tenir quotidiennement …

Agir dans l’eau

« L’homme du bien suprême est comme l’eau » L’eau est, dans le tao, le symbole de la « bonté agissante », la parfaite illustration de la passivité active. Symbolisée par le yin, elle nous enseigne que, dans les situations de conflit ou d’impasse, les passages en force, les affrontements brutaux sont souvent aussi vains que grands consommateurs d’énergie vitale. Ils affaiblissent l’être tout en lui donnant l’illusion du contrôle et de la puissance. Agir comme l’eau signifie faire le calme en soi et analyser le problème sous toutes ses facettes de manière à contourner l’obstacle. Cela peut être suspendre momentanément l’action, avoir recours à des outils et à des cheminements inhabituels, ou encore faire marche arrière et s’interroger sur le bien-fondé de son objectif ou de sa stratégie. C’est ainsi que l’eau, calme et entêtée, se fraye son chemin et atteint son but sans efforts superflus. 

Etre un exemple

« Le sage embrasse l’Un, devenant un modèle, il ne s’exhibe point et du coup resplendit » « Embrasser l’Un » veut dire cesser de vivre dans la division et réunir, en soi et en conscience, les oppositions naturelles : yin et yang, agir et non-agir, ombre et lumière… Une fois unifié, dans l’acceptation mais non dans la complaisance de sa dualité, il ne s’égare plus et ne juge plus. Ainsi, les autres, apaisés par sa paix, confiants dans ses paroles (il fait ce qu’il dit) et réconfortés par sa bienveillance (il n’accuse pas les autres des faiblesses qu’il sait être aussi les siennes), non seulement ne l’agressent pas, mais recherchent sa compagnie et donnent le meilleur d’eux-mêmes. Pour le tao, le sage n’est pas le surhumain, mais l’humain pleinement conscient de sa nature, de ses forces et de ses faiblesses, et qui essaie de faire cohabiter en équilibre ses deux polarités. 

Entretenir le feu sacré

« Réduire son moi et brider ses désirs » Le feu sacré est une métaphore du vivant, du qi, c’est-à-dire de l’énergie vitale. Toute la pratique taoïste – méditation, respiration, nutrition… – considère que l’équilibre est à la fois la fin et les moyens pour vivre une vie juste et noble. L’homme se perd dans les excès, il se consume et éteint ainsi le feu sacré dont il est le dépositaire. Repérer ses excès, matériels, relationnels et émotionnels, puis les ramener à un niveau qui ne consomme pas plus d’énergie que nécessaire est le préalable indispensable pour tous ceux qui désirent vivre longtemps et sereinement. Réduire le moi, c’est le ramener à sa juste proportion dans la chaîne du vivant, ne pas faire passer son ego devant tout et tous, et prendre en considération le moi d’autrui comme on prend soin du sien, avec mesure, respect et bienveillance. 

Désapprendre

« Suivre la voie, c’est de jour en jour décroître » Nettoyer son esprit, c’est le débarrasser des idées reçues, des certitudes, en les passant régulièrement au tamis du questionnement sans complaisance. L’encombrement de l’esprit est semblable à l’encombrement des maisons : quelles croyances nous sont vraiment utiles, lesquelles pourrions-nous jeter ? Quelles vérités imposons-nous aux autres ? Quels changements refusons-nous ? Ne pas rester figé, s’exposer au changement, s’inscrire dans la dynamique cyclique de la nature nous permet de nous débarrasser de nos peurs et d’expérimenter notre potentiel de vie sans restriction ni discrimination. Désapprendre l’ancien pour s’ouvrir au nouveau, tel est le sens de cette invitation paradoxale. 

Taoisme

Les effets du Tao en une phrase

« La voie du tao a rendu mon cœur plus accueillant »

Mais alors quel est le lien entre Tao et Triangulation de Soi ?

En fin de compte il n’y en a pas vraiment … Le Tao est issu d’une tradition extrême-orientale … Alors que la Triangulation n’est que le nom que j’ai donné à ma méthode d’éveil de Soi construite sur mon parcours de vie … Qui pendant près de 4 décades … un bail de longue durée 😉 … m’a permis de me découvrir et m’ouvrir totalement en côtoyant d’autres cultures et philosophies de vie … et ainsi les incorporer dans mon identité … celle d’être du sud de la Bourgogne, mon terroir tant « extrospectif », qu’introspectif.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Un Burnout est-il irréversible ?

Je ne suis donc pas particulièrement lié au Tao … Mais pourtant j’ai appliqué, de manière inconsciente et sans le savoir, ses principes dans mon développement personnel. C’est pour cela que je ressens un lien étroit avec l’activation Corps – Âme – Esprit de la Triangulation de Soi … Et les 4 actions / postures pour « dompter son dragon intérieur » :

  • Agir dans l’eau => soit manifester l’harmonie de son Corps savoir trouver l’équilibre physique avec les autres
  • Être un exemple => soit transmuter les émotions recueillies par l’Âme savoir trouver une harmonie émotionnelle avec son environnement
  • Entretenir le feu sacré => Soit accéder à notre dimension spirituelle par l’Esprit reconnaitre qu’il n’existe pas de vérité une et unique
  • Désapprendre => Soit accepter de lâcher prise pour se transformer intérioriser l’universalité de la pensée humaine

Cette syncronicité entre le Tao et Triangulation de Soi m’est apparue comme une évidence !

Un petit rappel pour les non-initiés à la Triangulation de Soi … Le principe repose sur l’activation successive de nos 3 centres énergétiques qui sont le Corps, l’Âme et l’Esprit.  Par cette « Triangulation » se manifeste un phénomène ascensionnel de lâcher-prise pour mieux vivre le moment-présent.   Néanmoins il est important de prendre conscience que ce principe ternaire demeure instable et se maintient par un mouvement régulier.  L’activation du Corps, qui se manifeste par un équilibre physique et alimentaire, déclenche des émotions recueillies dans notre Âme.  L’action de transmuter nos émotions incapacitantes permet à l’Âme d’ouvrir notre Esprit et ressentir un sentiment d’harmonie avec notre environnement.  Et puis l’Esprit nous transpose dans un mécanisme ascensionnel qui requiert de se reconnecter à notre Corps, puis à notre Âme et ainsi de suite … C’est ce que j’appelle la Triangulation de Soi.  Un travail sans fin d’élévation de notre conscience primordiale.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Aaargh ... bien vivre l'instant présent !!!

C’est ce travail en pleine conscience qui relie le Tao à la Triangulation … rien ne peut se faire sauf à décider de « le faire » … tout réside dans notre volonté et désir de transformation.    

Dans la description des 4 principes du Tao, vous remarquerez qu’ils reposent tous sur des verbes d’action que nous devons  mettre en œuvre … Agir – Être – Entretenir – Désapprendre … Et pour la Triangulation vous retrouverez … Manifester – Transmuter – Accéder – Accepter … Les deux approches sont donc soumises à la décision préalable de se mettre en action … Et cette décision relève d’un choix introspectif et personnel de transformation.

Il ne suffit pas de penser, il faut agir. Il ne suffit pas de regarder l’escalier, il faut en monter les marches. 

Vaclav Havel

Notre premier pas est de décider d’agir !

Ainsi il nous faut prendre en main notre transformation intérieure, que ce soit par le Tao ou la Triangulation de Soi … Pour trouver l’élévation recherchée, nous devons gravir l’escalier de notre « conscience primordiale », en sachant qu’un palier n’est qu’une étape avant de continuer notre chemin.

Pour ce qu’il en est de l’escalier du Tao, je ne suis pas qualifié pour vous guider dans ce chemin.  Je vous recommande de faire vos recherches auprès d’adeptes confirmés, voire en commençant par le site https://francedao.wordpress.com .  

En revanche pour la découverte de la Triangulation de Soi, vous avez deux portes d’accès :

  • La lecture de ce blog (je vous recommande de vous y abonner si vous ne l’avez pas déjà fait en cliquant sur le lien à la fin de l’article)
  • Vous inscrire à une formation personnelle en cliquant ici.

La lecture du blog vous éclairera sur l’activation des 3 centres énergétiques du Corps, de l’Âme et de l’Esprit.  Un nouvel article est publié chaque samedi matin, et au travers de vos lectures vous trouverez astuces, exercices et techniques pour vous mettre sur votre chemin.  

Si vous choisissez une formation personnalisée, je vous accompagne individuellement par un programme structuré et complet pour que vous puissiez atteindre vos premiers paliers d’élévation personnel … Et ensuite accéder aux suivants par vous-même.

Finalement tout réside dans notre choix … Agir en pleine conscience …

La Triangulation de Soi

Et vous ?

Connaissiez-vous le Tao ?  Que pensez-vous du lien étroit entre le Tao et la Triangulation de Soi ?  Quelles sont vos actions pour vous élever en pleine conscience ?  Seriez-vous prêt à découvrir la Triangulation de Soi ?

Merci de m’avoir lu jusqu’à la fin, 

Eric Zen & Relax

… Dites-moi ce que vous pensez de cet article dans les commentaires … si vous avez pris du plaisir à me lire, partagez sur les réseaux et surtout … soyez ::Zen & Relax:: lors de vos introspections.

À bientôt …

Prenez soin de vous … et abonnez-vous pour retrouver une nouvelle publication chaque samedi matin dès le lever du jour dans le sud de la Bourgogne. 

*Je vous invite également à lire mes publications “Petit manuel d’aide à l’éveil de Soi”, “Coloriages pour adulte Zen“, “La fulgurance du Verbe“, “Primalux: Petit recueil de lumière quotidienne

Si vous avez aimez l'article, vous êtes libre de partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •   
  •  
  •   
  •  
  •  

21 réflexions sur « Tao et Triangulation de Soi »

  1. Magnifique article, qui démontre l’importance de vivre ici et maintenant dans l’amour et le respect de soi. Vivre un avec La nature avec un grand “N”. Merci pour tes articles si profonds qui invitent à rentre en soi, avec douceur. Bien à toi. À la semaine prochaine 😉

  2. Merci pour cet article; je ne connaissais pas le Tao mais ça me parle bien, de même que ta méthode de triangulation du Soi. Ce que j’apprécie, c’est la notion d’action, et l’équilibre entre les 3 polarités afin de ne pas tomber dans le matérialisme ou bien l’illusion de spiritualité.

    • Oui tu as raison mon approche est tes lié à la Nature et ne cherche pas d’ancrage ‘spirituel’ mais un ancrage de pleine conscience 🙏

  3. Merci pour cet article Eric qui comme d’habitude permet de se poser sur l’instant. Pour m’élever je médite et pratique des gratitudes chaque jour, j’arrive même à le faire sur l’instant quand la magie de la vie est devant mes yeux.

    • Alors tu es sur le bonne voie … la voie tu Tao 😉 … peut-être peux-tu essayer mon “Carnet d’entrainement à l’éveil de Soi” disponible sur Amazon https://amzn.to/3heEabi un Guide de méditation journalière avec 100 pages de prise de notes. Sinon je t’invite à manifester chaque jour 5 émotions que tu souhaites vivre … pourquoi 5 ? parce que c’est la quintessence de ton Âme 😉

  4. C’est merveilleux que la Triangulation soit reflétée par la tradition ancestrale qui est celle du Tao. Par la pratique de ta propre méthode, tu t’es connecté à ton intuition qui puisse son intelligence dans une source abondante et universelle. Cela donne envie !

    • Oui j’avoue que lorsque j’ai réalisé cette synchronicité j’étais étonné et rassuré d’être sur la bonne voie … au final les différentes voies de la conscience universelle se rejoignent toujours … et toujours avec une belle surprise 😉

  5. Merci pour cet article, c’est vrai que nous devons agir, car sans agir, nous restons immobiles. Bien sûr, tout est d’abord dans notre tête, mais la réalisation est dans nos actions. Merci!

    • Agir pour avancer … sans retenue … pour atteindre la dimension en pleine conscience de notre chemin de vie … merci pour ton commentaire inspirant 😉

  6. Je connaissais un peu le Tao. Je m’y intéresse depuis peu. Et je comprends parfaitement le lien avec la triangulation de soi. Ton article fait écho en moi car je ressens très fort le fait que tout est lié! Merci pour ton article!

  7. Effectivement je pense que nous avons beaucoup à apprendre des “savoirs ancestraux” des cultures d’extrême orient. Niveau spiritualité nous avons tout à gagner à nous inspirer de disciplines comme le Tao (ou la triangulation que j’avoue découvrir grâce à ce blog). Le bonheur et l’épanouissement sont souvent le fruit d’un bon alignement 🙂 Merci encore pour ce bel article récapitulatif

    • Merci Nicolas pour ton commentaire et la Triangulation de Soi n’est que mon approche introspective … j’ai trouvé un lien avec le TAO et j’en suis très heureux … comme tu le dis être en harmonie avec un ‘savoir ancestral’ est extrêmement gratifiant … décidément ce blog est aussi une découverte pour moi 😉

  8. Article très intéressant et qui fait du bien.
    Rester dans le moment présent est un véritable parcours du combattant aujourd’hui et le non-agir est à mille lieues de notre mode de pensée occidental.
    Nous avons beaucoup à apprendre du Tao et de la Triangulation de Soi.
    Merci !

Laisser un commentaire