#119 Regarder devant soi – pour un Quinqua

Regarder devant soi - pour un quinqua

Peut-être avez-vous déjà entendu parler des cycles de vie … et si ce n’est pas le cas je vous invite à lire les articles suivants Crise de la cinquantaine … Vrai passage de vieLe pouvoir des épices et de la vie et Notre cycle de vie humain … Ces cycles de vie d’une durée de 7 ans sont incontournables, en quelque sorte, et il y a un cycle qui suscite particulièrement une interrogation personnelle … c’est celui des 50 ans, celui de l’entrée dans le monde des ‘Quinquas’ … Pour diverses raisons, les hommes et les femmes vivent ce cycle différemment, mais pour chacun il demande à regarder devant soi … et de préférence en pleine sérénité et authenticité …

Peut-être n’avez-vous pas atteint cet âge canonique … ce jubilé de votre vie … mais soyez certain qu’il ne vous échappera pas !!

Regarder devant soi

Quoi qu’il en soit ce 8 ème cycle de vie ne laisse personne indifférent … au mieux il ouvre une porte introspective pour certains … si ce n’est un mur d’angoisse pour d’autres … pourtant aucun Quinqua ne pouvait ignorer qu’il allait atteindre cette nouvelle tranche de vie

Et pour illustrer ce passage ‘incontournable’ de notre existence … j’ai le plaisir d’accueillir Alice du blog L’Univers du Bonheur pour partager son regard sur ce sujet.

Alice, que je connais maintenant depuis quelques années, est une amie issue de ma communauté de ‘blogueurs’, mais surtout est une énergéticienne qui possède également le don d’être coupeuse de feu … Nous échangeons souvent ensemble sur des sujets de vie divers et variés, et dernièrement je lui faisait part que j’allais sortir de ce fameux cycle de vie ’50-56 ans’ … ce cycle qui a marqué mon entrée dans le monde des ‘Quinquas’ …

À son habitude elle m’a écouté avec bienveillance, a trouvé les mots pour aligner mes énergies … et puis m’a proposé d’écrire un article à ce sujet, pour que je puisse le publier sur mon blog.

Merci Alice pour ce cadeau … et je suis très heureux de t’inviter à partager ton regard sur cette tranche de vie qui demande à un Quinqua de regarder devant soi avec sérénité et authenticité.


COMMENT REGARDER DEVANT SOI ET ETRE ZEN ET RELAX A 50 ANS ! 

Comment être zen et relax, alors que nous avons déjà plusieurs décennies derrière nous, et voir même un demi-siècle !!! ? Je suis Alice, auteur du blog L’univers Du Bonheur et je suis ravie d’avoir été invitée à partager cet article ici ! 

alice regarder devant soi

Je vais vous raconter une histoire vraie pour illustrer la non – sérénité d’un quinquagénaire. 

J’ai le souvenir que ce cap était difficile psychologiquement pour mon père. Il nous en a parlé très souvent et ce, presque 6 mois avant la date; C’était si présent que nous nous sommes demandées avec ma mère, ce qui allait se passer le jour J.

Puis se fut un soulagement, pour tous. 

Mon père n’en revenait pas. Il avait 50 ans. 

ll n’y croyait pas! Comme s’il avait franchi l’Everest, ou qu’il revenait d’un voyage sur la Lune! (soi dit en passant qu’un petit rhume prenait beaucoup de place dans la maison, quand il était enrhubé  !) 

J’écris cet article pour mon ami Eric, avec qui nous sommes sur les mêmes longueurs d’ondes, avec chacun notre vision. 

Je vais vous partager la mienne, qui est liée au monde énergétique, invisible et perceptible pour tous, en analysant cette histoire familiale. 

Qu’est ce qui s’est donc passé pour mon père à l’approche de ses 50 ans? 

Quand cela est arrivé, je n’étais pas encore consciente de toute cette énergie invisible qui nous entoure et nous relie. Je vais aujourd’hui, avec vous, me replonger dans cette période. 

La première chose dont je me souviens, c’est son anxiété. 

C’est un terme que je connais mais que j’ai découvert dans son sens profond très récemment. Je l’associe à cette métaphore: 

C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Ce vase est rempli de notre histoire, notre vécu, ainsi que celui de nos parents et grand-parents. 

Plus il approchait des ses 50 ans, plus il sentait de la pression et plus il développait du stress. Et pourtant, lui, il ne s’en apercevait pas, complètement dans le déni. 

Même avec le recul d’aujourd’hui, je ne vois pas d’où pouvez lui venir cette charge mentale, émotionnelle et physique; pas de nous dans tous les cas. 

La seule réponse que je perçois comme sensée, est celle de la mémoire transgénérationnelle. Il faudrait alors voir en psycho-généalogie, les évènements en lien avec la quinquagénéité.

On chercherait dans l’arbre de ses ancêtres (et les miens) un traumatisme quelconque associé aux 50 ans. Là serait la première piste de réflexion pour un retour à un équilibre psychologique et émotionnel. 

Mais depuis, que je côtoie Eric, mon ami déjà quinquagénaire  , je m’aperçois que la société met une pression sur cette partie de population. 

L’épigénétie pourrait alors être une cause d’angoisses sur les quinquagénaires. 

Si le mot épigénétie ne vous parle pas, je peux le remplacer par le fait que c’est l’environnement extérieur qui agit sur nous. De fait, notre corps est modifié par la société et les personnes de notre entourage. 

Mais quelle horreur de savoir que les autres modifient notre santé !!!

Et oui, vous pouvez retrouver des informations à ce sujet dans les conférences des physiciens Gregg Braden, Bruce Lipton et Joe Dispenza, par exemple  ! 

regarder devant soi - braden lipton dispenza

Savez-vous qu’on dit que nous sommes la moyenne des 5 personnes avec qui nous sommes en contact, nos relations personnelles comme professionnelle et spirituelle ? 

J’ajouterai des connexions énergétiques principalement. Car nous pouvons être relié tant à notre idole, qu’à des criminels que l’on nous présente régulièrement sur les ondes de télévision, par exemple. A nous de choisir nos connexions ! 

C’est pourquoi, il est important d’avoir un environnement sain. 

Et pour cela, être gentil s’arrête là où les relations toxiques débutent. Là où vous vous perdez à vouloir rendre service. 

Je ne vous conseillerai jamais assez de vous faire respecter dans votre corps, votre âme et votre énergie

Sur ce sujet, j’adore cette conférence “cessez d’être gentil, soyez vrai”, que je vous invite à suivre, si cela résonne en vous. 

Cependant, revenons à nos quinquas   !

Je perçois la vision d’une 3ème dimension. Une vision reliée à la spiritualité.

Le futur quinquagénaire va devoir faire face à ces questions, qui peuvent être très embarrassantes pour lui. 

Quel est le bilan de ma vie jusqu’à maintenant, mes 50 ans? 

  • Quel est le sens de ma vie ?
  • Que vais-je faire demain, avant de mourir ?
  • Qu’est-ce que je vais laisser comme empreinte sur terre, après ma mort ? 
  • Est-ce que j’ai l’impression de sortir ou rentrer d’une récréation qui a duré 40 ans ? 
  • Est-ce que je me sens pousser à trouver une signification à mon existence ? 
  • Mes valeurs sur lesquelles je me base depuis longtemps, sont-elles toujours en adéquation avec ma nouvelle vision du monde ? 
  • Est- ce que la valeur argent est toujours primordiale ? 
  • Ne serait-il pas mieux pour moi de placer en tête de liste des valeurs telles que l’amour inconditionnel, l’entraide, l’humanité au sens noble du terme ? 
  • Existe-t-il d’autres plans d’énergies que celui que je connais depuis toujours?
  • Il y a-t-il un après la mort ?
  • Comment est-ce que je préfèrerais mourir ?
  • Jusqu’à quand ai-je envie de vivre, dans quel état de santé, où et comment ?
  • Si je devais refaire des choses, est-ce que je le ferai toujours de la même façon ? 

Ce sont des questions qui peuvent trouver autant de réponses que de personnes interrogées. Nous avons chacun nos perceptions, nos croyances et notre vision de la vie et du monde. 

Quoi qu’il en soit, toutes ces questions, cela fait déjà longtemps que je me les suis posées. Mes enfants m’en ont posé aussi déjà de leur côté. 

Je crois que les vieilles âmes (comme moi) ont déjà à cœur de réussir dans cette humanité dès que possible. 

D’ailleurs, il y a beaucoup d’enfants de nouveaux mondes, avec plein d’idées bizarres qui se sont incarnés sur terre aujourd’hui. Il s’agit pour eux, de vivre sans la valeur argent, sur lesquels reposent tous les vieux schémas sociétaux depuis 2000 ans … J’espère qu’ils arriveront à replacer l’humanité, l’amour et le respect de tous au centre de tous les échanges mondiaux. 

Et donc, pour résumé, nous n’avons que le choix de regarder devant soi à la cinquantaine : 

Vos mémoires personnelles et héritées peuvent vous perturber, ainsi que les mœurs de votre société et la place de votre sagesse d’âme

À quel niveau pensez-vous être ?

Avez-vous besoin d’accompagnement spécifique pour cette période transitoire de votre vie ?   

Déposez vos réponses dans la partie des commentaires tout en bas de la page ! 

J’espère que cet article vous aura plu  ! 

Et je vous souhaite tout le meilleur pour votre évolution personnelle, en résonance avec votre cœur ! 

Portez-vous bien, 

Alice


Devenir Quinqua – C’est regarder devant soi !

regarder devant soi Quinqua

Avant de conclure cet article je tiens à remercier Alice pour ce partage empreint d’une énergie sincère et authentique … et que je sais venir de sa dimension intérieure … d’ailleurs à la lecture de son texte, j’ai eu l’impression d’entendre sa voix …

Regarder devant soi … avons-nous vraiment un autre choix ? … que l’on soit ‘Quinqua’ ou pas …

La vie est ainsi faite qu’elle se construit sur nos expériences conscientes, mais également inconscientes voire invisibles … Et pour autant que nous ne soyons responsables de tout ce que nous vivons … nous pouvons être décideur de comment le vivre et regarder devant soi en pleine sérénité et authenticité

Accueillir et transmuter l’énergie de la vie est propre à chacun … tout comme choisir de regarder devant soi et vivre pleinement nos cycles de vie … et surtout celui de devenir ‘Quinqua’ …

Et vous ?

Vous interrogez-vous sur vos passages de vie ?  Connaissiez-vous les cycles de vie de 7 ans ?  Souhaiteriez-vous échanger pour regarder devant soi sereinement et en pleine authenticité ?

Merci d’avoir lu cet article jusqu’à sa fin … Portez-vous bien … et soyez ::Zen & Relax::

Eric Zen & Relax

Prenez soin de vous … et si vous ne l’avez déjà fait … abonnez-vous en cliquant ici pour retrouver une nouvelle publication chaque samedi matin dès le lever du jour dans le sud de la Bourgogne. 

À bientôt,

Eric

Je vous invite également à me suivre sur le groupe Facebook Zen :: Relax, mon compte Instagram, ma page LinkedIn et ma chaîne YOUTUBE

Photos www.unsplash.com

Si vous avez aimez l'article, vous êtes libre de partager ! :)
 
       1  
1
Partage
 
 
       

10 réflexions sur « #119 Regarder devant soi – pour un Quinqua »

  1. Je découvre le mot épigénétie qui met en perspective ce que je ressens depuis longtemps: la pression sociale et culturelle qui agit sur notre esprit et notre santé. c’est pourquoi je médite, je choisis mon entourage et je ne suis plus les nouvelles en continue dans les médias. Les questions sont très utiles et on peut tous se les poser. Super article, merci pour le paratge !

  2. La quarantaine tout juste passée et je me pose déjà certaines de ces questions. Je suis peut-être un peu en avance… ou pas ! À chaque lecture d’article, je me sens plus zen. Merci !

  3. Je me suis effectivement posée toutes ces questions à la cinquantaine et j’ai choisi d’opérer un virage à 90 pour enfin m’autoriser à vivre et honorer ma vie artistique ✍🏽👩🏽‍🎨🧚🏽‍♀️😅 Accueillir la vie et regarder devant en profitant de chaque instant ! Je partage ce bel article sur mon profil Facebook 😉💁🏽‍♀️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.