#95 Improvisation et Intuition et le magnifique Louis Armstrong

Le thème de cet article provient de l’improvisation d’un petit texte inspiré des évènements géopolitiques ukrainiens et je me suis laissé guider par mon intuition pour exprimer une pensée que j’avais envie de partager … écrire est pour moi est une activité libératrice … et c’est avec Louis Armstrong que j’ai laissé mon improvisation et mon intuition me guider dans une pensée postée sur les réseaux sociaux … un mardi matin au lever du jour dans le sud de la Bourgogne

Louis Armstrong - What a wonderful world

J’ai écrit ce texte en anglais … mais le voici traduit ci-dessous:

Au vu de notre monde qui semble devenir fou … ma recommandation est …

Déconnectez-vous des fausses informations, trouvez une maison dans un bois isolé et lisez des manuels de survie …

Le problème est que l’on ne peut plus déceler les fausses informations, qu’il n’y a plus de maison dans un bois isolé et que tous les manuels de survie sont sur le net …

Cela me fait penser à ce que Louis Armstrong nous chantait : “WHAT A WONDERFUL WORLD …“ – QUEL MONDE MERVEILLEUX …

Pourtant Louis Armstrong aurait eu toutes les raisons de chanter : «  What a terrible world … » – Quel monde de dingue … pour ne pas utiliser d’autres termes …

improvisation et intuition

Nous connaissons tous Louis Armstrong

Louis Armstrong est né, probablement le 4 août 1901, dans une famille noire pauvre de La Nouvelle-Orléans, dans le quartier de Jane Alley miné par la violence et la prostitution. Son père William Armstrong (1881–1922), ouvrier dans une fabrique de térébenthine, quitte le foyer familial peu après sa naissance. Sa mère Mary ”Mayann” Albert (1886–1942), est bonne à tout faire chez les Blancs et doit vivre de ses charmes pour s’en sortir, si bien qu’il est élevé par sa grand-mère paternelle Joséphine (née esclave).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Armstrong

Compte tenu de ses origines tout le prédestinait à une vie compliquée, difficile et pleine d’embuches … car jusque dans les années ’80, un afro américain issu d’une famille dans le besoin ne présumait pas d’une vie facile et confortable telle que nous la connaissons.

Sa vie fut jalonnée par la première guerre mondiale, la grande dépression des années ’20 et la prohibition … Puis la seconde guerre mondiale pour terminer par la fin de la ségrégation raciale vers 1964 … Un vrai parcours de vie rempli de raisons pour exprimer une colère

Une colère que l’on peut entendre monter et vibrer dernièrement … pourtant nous vivons dans des pays démocratiques et ne semblons manquer de rien … mais cela n’est pas le sujet de cet article …

Louis Armstrong nous a laissé un monument d’espoir par son oeuvre … oeuvre que j’écoute en écrivant ces quelques paragraphes afin de m’imprégner de l’énergie positive qu’il transmettait par son improvisation, son intuition et surtout sa dimension humaine.

improvisation intuition

Dimension Humaine ?

Oui il me semble que Louis Armstrong était un génie de l’improvisation parce qu’il aimait les autres et voulait les surprendre … il avait le don de prendre n’importe quels rythmes et battements de mesures pour les transformer en mélodies intemporelles …

L’improvisation … n’est-ce pas ce qui caractérise les grands esprits ?  

Cependant improvisation et intuition ne veulent pas dire faire n’importe quoi … mais prendre ce qui existe déjà … porter un regard inédit et harmonieux sur ce qui nous entoure … que ce soit visuel, sonore, gustatif ( clin d’oeuil à mes amis chefs ), olfactif ou philosophique … et créer une harmonie inédite des sens … en tout cas Louis Armstrong était sonore et par sa maitrise du rythme il reste une référence.

Psychologie Magazine résume le génie de l’improvisation et de l’intuition de Louis Armstrong comme :

L’Univers est-il une vaste improvisation ? 

Pour répondre à cette question, il faut oser penser le cosmos comme un morceau de jazz, prendre quelques notes de métaphysique et redessiner notre carte du monde. Vous êtes prêt ?

Le génie d’Armstrong était donc de prendre ce qui se présentait devant lui et de le transcender afin qu’il ne puisse y avoir ni de début ni de fin … mais avec un grain de folie mesurable et acceptable …

Vous connaissez certainement What a wonderful world … un de ses morceaux mythique … mais connaissez-vous l’histoire de “C’est si bon“ ?

L’!mprovisation et l’intuition de Louis Armstrong

Dans le cadre de Nice Jazz Festival le 28 février 1948, il a découvert Suzy Delair chanter « C’est si bon ». Il fut fasciné et a repris une version américaine de la chanson qu’il a enregistrée le 26 juin 1950. Ce fut rapidement un grand succès. 

Plus exactement, Louis Armstrong a écouté Suzy Delair à une répétition au Casino de Monte-Carlo. Le chef d’orchestre de celle-ci lui a fait remarquer qu’elle manquait de peps et, en colère, elle a claqué la porte et n’a jamais repris cette chanson qui fut interprétée plus tard notamment par Jean Marco, Lucien Jeunesse, Yves Montand, Eddy Mitchell, Tino Rossi, Eddie Constantine, Sophie Darel, Arielle Dombasle, Thomas Dutronc, Iggy Pop et Diana Krall, Sacha Distel, Ray Ventura, Roch Voisine, Maurice André, Mireille Mathieu, et dans la version américaine, Dolores Gray, Dean Martin, Barbara Streisand, etc. (et aussi Joséphine Baker, Marlene Dietrich, etc.).  

C’était Henri Betti, le pianiste de Maurice Chevalier, qui a composé cette chanson en juillet 1947, assez rapidement (en quelques heures). Maurice Chevalier fut incapable d’y associer des paroles et proposa au parolier André Hornez de s’y coller et ce dernier imagina de faire interpréter la chanson par Suzy Delair après la bonne expérience dans un film d’Henri-Georges Clouzot (« Quai des Orfèvres », sorti le 3 octobre 1947).

https://www.centpapiers.com/louis-armstrong-lenfant-riant-du-jazz/

Le grand Louis a repris ce morceau de quelqu’un d’autre et l’a transformé en un tube planétaire … par son oreille, son génie et sa perception … son improvisation, son intuition en quelque sorte …

imrpovisation louis armstrong c'est si bon

Qu’est-ce que l’improvisation … est-ce l’intuition ?

L’improvisation fait référence à tout type de performance ou d’exercice de renforcement des compétences artistiques qui ne suit pas un script, une partition musicale, un ensemble de pas chorégraphiés ou tout autre type d’instructions planifiées.

https://spiegato.com/fr/quest-ce-que-limprovisation

Mais en dehors du monde artistique, peux-t-on faire usage de l’improvisation ? … clairement oui … car selon moi l’improvisation et l’intuition peuvent faire partie d’un mode de vie, d’une philosophie.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  #52 Fleurs de Bach par Alice

Par l’improvisation nous acquérons la capacité du réveil et de la transformation de Soi … cela nous permet de regarder les événements qui se présentent devant nous … et pouvoir accepter de vivre avec … mais avec un regard décalé, épanouissant, voire transcendant.

L’improvisation me semble être le fil conducteur qui éclaire nos transformations

Selon de site allegromusique.fr voici 5 des 8 incroyables bienfaits de l’improvisation pour apprendre la musique :

  • Réapprendre à réfléchir
  • S’exprimer
  • Entretenir la créativité
  • Booster la santé
  • Se motiver

Les trois autres ( Entraîner votre oreille musicale, Reconnaître les gammes, Améliorer l’écoute ) sont particulièrement liés à l’apprentissage de la musique … mais les 5 premiers me paraissent universels pour comprendre les effets de l’introspection qui mènent vers l’improvisation et l’intuition.

Prenez quelques minutes pour intérioriser et ressentir comment ces 5 bienfaits de l’improvisation activent votre vibration intérieure …

improvisation et réflexion

L’improvisation … mais encore … est-ce l’intuition ?

Je vous invite a écouter ce podcast de RTL “Les vertus de l’improvisation“ qui début 2021 traitait de l’improvisation pendant le confinement

Voici leur pitch :

On s’intéresse aux bienfaits de l’improvisation en général et à sa nécessité en temps de crise sanitaire. Nous verrons comment se mettre en condition pour improviser dans l’incertitude, comment réduire l’angoisse quand il est difficile de planifier à court et moyen terme ? Comment l’improvisation peut enchanter nos vies ? 

https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse

Par cela nous pouvons comprendre que l’improvisation n’est pas réservée aux grands génies artistiques, scientifiques ou philosophiques … mais est accessible à chacun d’entre nous

Et si l’improvisation était tout simplement l’intuition ou notre 6éme sens ?

J’ai déjà abordé le concept de notre 6ème sens dans les articles Intuition ou 6éme sens, comment l’activer ?, Haïkus et 6ème sens, La pleine conscience, comment faire ?

Cependant activer notre 6ème sens est tout simplement activer notre intuition … par la transcendance de nos 5 sens nous pouvons accéder à un niveau de réalisation de soi … une transcendance de l’esprit.

Cette transcendance permet l’émergence de nouvelles idées, visions, perceptions de ce que l’on vit … par l’activation de nos cinq sens, nous pouvons ouvrir une porte introspective vers l’improvisation

Improvisation ne veut pas dire renier de ce qui existe … mais plutôt s’autoriser un regard différent de celui qui nous est proposé

Introspecter puis improviser … pour découvrir le fond de l’aventure humaine … quelles qu’en soient les racines que nous percevons … l’aventure humaine me semble toujours s’équilibrer par la force, l’amour et la beauté  … un point de vue alchimique en quelque sorte

Mais n’est-ce pas l’aboutissement de nos cinq sens … trouver un équilibre construit par nos ressentis … un cocon émotionnel qui déclenche un sentiment de lâcher prise pour passer de notre intériorité vers notre dimension extérieure

introspection et improvisation

De notre introspection vers l’extrospection …

La plupart de mes publications parlent vers notre dimension introspective …. l’activation du diamant intérieur logé dans notre tréfond … j’aime appeler cela notre unité primordiale …

Néanmoins nous ne sommes rien sans les autres … notre intériorité ne peut se construire que par notre relation envers nos prochains … comme exprimé dans la pensée introspective issue de mon recueil Primalux-Petit recueil de lumière quotidienne :

Je ne peux penser à moi-même sans penser aux autres. 

La maitrise constante de mon ego révèle mon identité spirituelle et profonde. 

Cela se traduira par la transmission de ma lumière primordiale quels qu’en soient les récipients. 

Primalux-petit receuil de lumière quotidienne

‘Introspecter’ est certainement un exercice d’épanouissement personnel, néanmoins il me semble n’avoir de sens que si nous le dirigeons vers une dimension extérieure … en pleine liberté et authenticité … appelons cela notre ‘extrospection’.

Pour trouver la pleine dimension de votre extrospection voici trois chemins à suivre :

  • Vibrez par les 5 sens du Corps : La Vue, Le Goût, Le Toucher, l’Ouïe et L’Odorat
  • Ouvrez son Coeur vers : La Compassion, La Gratitude et L’Amour
  • Transcendez son Esprit par : Accepter le Pardon – S’abandonner à la Joie – Embrasser sa Vérité et sa Liberté – Vivre le moment présent – Méditer

Trois pistes que je développe dans mon livre Bubble Up – Petit manuel d’aide à l’éveil de Soi

Chercher au fond de soi comment vivre de façon authentique dans le monde qui se manifeste devant nous … en faisant confiance à notre 6ème sens, notre intuition … pour improviser extrospectivement …

Revenons à Louis !!

Louis Armstrong a vécu pendant des années qui auraient du le rendre aigri, triste envers la vie … néanmoins il nous a laissé un message empreint d’espoir et de lumière grâce à son extrospetion et son improvisation … et je vous laisse écouter ce morceaux intemporel qui n’a pas perdu une ride

I see trees of green
J’aperçois des arbres verts
Red roses too
Des roses rouges également
I see them bloom
Je les vois s’épanouir
For me and you
Pour toi et moi
And I think to myself
Et je me dis tout bas
What a wonderful world
Quel monde merveilleux

I see skies of blue
Je vois des cieux bleus
And clouds of white
Et de blancs nuages
The bright blessed day
L’éclatant jour béni
The dark sacred night
La sombre nuit sacrée
And I think to myself
Et je me dis tout bas
What a wonderful world
Quel monde merveilleux

The colours of the rainbow
Les couleurs de l’arc-en-ciel
So pretty in the sky
Si jolies dans le ciel
Are also on the faces
Sont aussi sur les visages
Of people going by
Des passants
I see friends shaking hands
Je vois des amis se serrer la main
Saying « How do you do ? »
Se dire « Comment vas-tu »
They’re really saying « I love you »
En réalité ils se disent « Je t’aime »

https://www.lacoccinelle.net/244163-louis-armstrong-what-a-wonderful-world.html

Et vous ?

L’improvisation ouvre-t-elle une porte intuitive ?  Que ressentez-vous en écoutant ‘What a wonderful world’ ?  Aimeriez-vous être accompagné pour ouvrir votre porte extrospective ?

Merci d’avoir lu cet article jusqu’à sa fin … Portez-vous bien et … soyez ::Zen & Relax::

Eric Zen & Relax

Prenez soin de vous … et si vous ne l’avez déjà fait … abonnez-vous en cliquant ici pour retrouver une nouvelle publication chaque samedi matin dès le lever du jour dans le sud de la Bourgogne. 

Eric

À bientôt,

Eric

Je vous invite également à me suivre sur le groupe Facebook Zen :: Relax, mon compte Instagram, ma page LinkedIn et ma chaîne YOUTUBE

Crédit photo unsplash.com

Si vous avez aimez l'article, vous êtes libre de partager ! :)
 
       1  
1
Partage
 
 
       

9 réflexions sur « #95 Improvisation et Intuition et le magnifique Louis Armstrong »

  1. Cette chanson me transporte ! Merci pour cet article fascinant qui mêle improvisation et intuition, je dois avouer que je ne me rendais pas compte qu’improviser pouvait titiller mon intuition

  2. L’improvisation, l’intuition… toutes deux se travaillent, s’affinent. Ainsi, pour improviser, il faut déjà connaître les bases, maîtriser la technique… pour pouvoir s’en affranchir par la suite.

  3. Pour répondre à ta dernière question j’ai beaucoup d’émotions différentes et toujours positives quand j’entends what a wonderful world.
    J’improvise rarement moi-même et c’est bien dommage. Ton article m’a donné matière à réflexion. Merci beaucoup

  4. Merci beaucoup pour cette article. Il donne à de multiples réflexions. Étant musicienne, je pense que la frontière est mince entre improvisation et intuition, voire parfois indissociable. Mais l’une ou l’autre nous pousse toujours à davantage d’introspection 🙂

  5. Quel bel article pour commencer la semaine. une invitation à la réflexion. Merci pour ces mots empreints d’espoir, et pour nous avoir permis de réécouter cette sublime chanson 🎵

  6. Merci pour cet article ! La chanson est géniale, mais elle l’est encore plus quand on comprend et qu’on s’imprègne des paroles. Et comme il est simple de rendre notre monde merveilleux. Et de le voir merveilleux. Après une introspection, je suis également d’accord pour dire que nous devons nous tourner vers une extrospection pour être utiles non seulement à nous-mêmes mais aussi aux autres, et pour vivre en paix avec nous-mêmes et avec les autres. Merci encore Eric !

N'hésitez pas à partager votre commentaire