J’aime le lâcher-prise intérieur … et vous ?

Bienvenue sur cet article du blog qui cherche à trouver la porte du ::Zen & Relax:: par la triangulation de Soi. Vaste sujet … Voire même quête incessante qui peut devenir obsessionnelle pour certains … Et cheminement interne d’élévation de Soi pour d’autres. Chercher ce sentiment de bien-être introspectif passe par la notion d’un lâcher-prise intérieur.

Dans cet article je vais aborder cette notion de lâcher-prise. Ce que cela veut dire et quels en sont les effets.

Est-il possible de définir le lâcher-prise ?

Pour pouvoir le définir il faudrait tout d’abord pouvoir déterminer ce quoi dont nous devons lâcher la prise … Et bien malin celui qui peut en trouver une notion universelle … Il existe autant de définitions que d’êtres humains sur terre. Donc avant de lâcher prise nous devons rechercher ce que nous souhaitons lâcher. Trouver les raisons profondes de cette envie de liberté intérieure.

Cette notion de liberté intérieure est selon moi fondamentale. Il est nécéssaire de commencer tout travail introspectif par identifier ce qui ne devrait pas avoir accès à notre Temple intérieur. J’appelle ceci un travail “extrospectif”.

“L’extrospection” – travail personnel pour se connecter à notre univers extérieur.

Lorsque j’accompagne des personnes dans ce travail “extrospectif” nous utilisons un schéma qui est connu sous l’appellation de la roue de la vie. Le principe est de regarder notre vie de tous les jours comme une roue divisée en rayons dont chacun est responsable de la solidité de cette roue. Si un rayon est trop faible il peut se tordre et donc voiler la roue, ce qui aurait pour conséquence de lui faire quitter la trajectoire que nous lui avions donné. Les rayons représentent les relations que nous entretenons avec notre univers de vie.

  • loisirs et détente,
  • vie professionnelle,
  • relations amicales et sociales,
  • relations amoureuses,
  • relation à l’argent
  • … par rapport à sa santé
  • … à son développement personnel
  • … son environnement physique
  • etc…

Comme l’on peut le constater sur ce schéma, chaque rayon est articulé du centre de la roue vers l’extérieur. C’est à dire que notre degré de confiance pour chaque rayon est bas lorsqu’il est proche du centre, et élevé lorsqu’il est proche de l’extérieur. La vie que nous menons est représentée par la roue qui tourne. Chaque rayon agit concomitament avec les autres pour garder l’équilibre et la trajectoire souhaitée.

Le travail “extrospectif”

Ce travail se résume par prendre chaque rayon et analyser ses facteurs épanouissants comme que ceux qui nous sont oppressants. Une fois la liste pour chaque rayon dressée il ne nous reste plus qu’à avoir de la gratitude pour ce qui est épanouissant, et trouver des solutions pour résoudre ce qui est oppressant.

Tellement facile à dire … et tellement difficile à faire … Car par définition tout ce qui nous oppresse ne provient pas de nous … Puisque si nous l’avions demandé ou décidé ce ne pourrait pas être oppressant … Non ?

En résumé nous devons prendre conscience de ce qui impacte notre vie de façons positives ou négatives. Par cela il ne nous reste plus qu’à changer notre paradigme et comprendre que ce sur quoi nous pouvons apporter un changement n’est qu’un épanouissement en devenir. Et ce sur quoi nous ne pouvons rien faire, nous ne pouvons agir, n’est pas un problème mais devient alors une condition de vie non-négociable. Puisqu’elle est non négociable nous devons nous en détacher émotionnellement afin de renforcer le rayon qui maintient la roue.

Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s’inquièter. Mais s’il n’y a pas de solutions, alors s’inquiéter ne change rien.

Proverbe Tibétain

De “l’extrospection” au lâcher-prise intérieur

Maintenant que le “terrain” a été préparé, nous pouvons aborder la notion de lâcher-prise intérieur.

Le lâcher-prise est l’expression de la confiance que nous avons envers nous-même à vivre la vie que nous souhaitons.

Par cela le lâcher-prise est une attitude, une posture que nous incarnons intérieurement. Le terme incarné est important car nous devons le vivre dans notre chaire et notre Soi profond.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Notre cycle de vie humain

Pour cela il nous faut faire un travail introspectif pour réguler l’alignement de nos énergies intérieures afin de trouver une vibration de vie épanouissante. C’est là que la triangulation de Soi rentre en jeu !

Si vous lisez mes articles régulièrement vous connaissez déjà ce principe de triangulation, par contre si vous êtes un nouveau lecteur en voici un petit résumé.

La triangulation de soi est un phénomène de bien être ascendant qui se manifeste par l’harmonie des centres énergétiques du Corps, de l’Âme et de l’Esprit. Ces trois centres énergétiques s’activent progressivement les uns après les autres. D’abord le Corps par des exercices physiques et un équilibre alimentaire. Notre corps alors manifeste nos 5 sens qui déclenchent des émotions que l’on retrouvera dans notre centre énergétique de l’Âme. Ces émotions pour la plupart se dissipent naturellement, pour celles qui persistent il nous faudra les traiter pour trouver un équilibre émotionnel. L’activation de notre centre énergétique de l’Âme ouvre la voie vers celui de l’Esprit qui est notre dimension spirituelle. Cette dimension s’entretient par des exercices méditatifs et introspectifs qui nous rapproche de notre divin.

C’est alors que la triangulation de Soi se manifeste

Elle se manifeste par l’alignement vibratoire et successif de nos centres énergétiques du Corps, de l’Âme et de l’Esprit. Et la fonction ascendante de cette triangulation existe par le fait que l’Esprit permet au Corps de rechercher de nouvelles sensations. Celles-ci activent des émotions épanouissantes dans l’Âme qui permettent in-fine à l’Esprit de continuer à s’ouvrir et s’élever … une vis sans fin en quelque sorte …

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Je recherche un bien-être intérieur ... et vous ?

Pour éviter que cet article ne sois trop long je préfère ne pas rentrer en détails comment précisément activer nos trois centres énergétiques. Mais vous trouverez ci-dessous des articles qui pourront vous guider et donner des pistes d’exploration:

La triangulation de Soi est un principe ternaire universel

Cette triangulation de Soi relève d’un principe ternaire que l’on retrouve dans presque toutes les fondations spirituelles de par le monde. Ce principe qui révèle l’équilibre de l’Homme dans son univers s’applique tant sur les plans personnels, spirituels que professionnels. Finalement ce que j’appelle la triangulation de Soi n’est autre que l’activation d’un principe de vie universel.

J’ai réussi à le traduire et l’exprimer au travers de mes expériences et circonstances de vie afin de pouvoir manifester un lâcher-prise intérieur. Il est évident que d’autres personnes expriment ce même principe ternaire différemment et à leur manière, mais le principe reste bien le même.

Pour conclure cet article je vous invite à regarder l’extrait de vidéo ci-dessous qui ne dure que quelques minutes. Vous découvrirez comment le grand chef de cuisine étoilé Thierry Marx l’exprime selon sa vision et ses mots.

(Vous pouvez retrouver l’intégralité de la vidéo en cliquant ici)

Le lâcher-prise intérieur et vous ?

Avez-vous une technique pour ressentir ce lâcher-prise intérieur en question ? Souhaiteriez-vous être accompagné pour trouver la porte de votre lâcher-prise ? Qu’est-ce qui est le plus difficile pour lâcher-prise ? Avez-vous peur de lâcher-prise? Avez-vous déjà essayé la triangulation de Soi ?

Merci d’avoir lu cet article jusqu’à sa fin 

Eric Zen & Relax

… partagez ce que vous pensez de cet article dans les commentaires … si vous avez pris du plaisir à me lire, partagez sur les réseaux et surtout … soyez ::Zen & Relax:: lors de vos introspections.

À bientôt …

Prenez soin de vous … abonnez-vous pour retrouver une nouvelle publication chaque samedi matin dès le lever du jour dans le sud de la Bourgogne. 

*Je vous invite également à lire mes publications –>  “Petit manuel d’aide à l’éveil de Soi”, “Coloriages pour adulte Zen“, “La fulgurance du Verbe“, “Primalux: Petit recueil de lumière quotidienne“

Crédits photos : Unsplash.com

Si vous avez aimez l'article, vous êtes libre de partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
  •  
  •  
    4
    Partages
  •  
  •   
  •  
  •  
  •   
  •  
  •   
  •  
  •  

14 réflexions sur « J’aime le lâcher-prise intérieur … et vous ? »

  1. Merci pour cel bel article!
    J’ai beaucoup de mal à lâcher prise dans mes rêves quand le sol s’effondre sous moi!!!
    Mais je commence à suivre le mouvement et tout se finit bien ;)!
    Et oui, mes nuits sont toujours très agitées, lol :

  2. Superbe article avec les compléments utiles. Pour ma part, je médite, pas tous les jours. En ce moment, j’essaie de me concentrer sur l’instant présent et je constate que ce n’est pas si facile.

  3. Bel article sur le lâcher-prise!
    Le proverbe tibétain que tu mentionnes : “Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s’inquiéter. Mais s’il n’y a pas de solutions, alors s’inquiéter ne change rien.” a particulièrement raisonné en moi.
    Merci!

  4. Effectivement je suis d’accord pour dire que c’est à chacun de commencer à faire son introspection pour entamer sa propre méthode de lâcher prise. Merci ce bel article et ce beau résumé

  5. Merci, Éric, de nous rappeler l’importance du lâcher prise et de nous donner des moyens d’y parvenir. Se faire confiance, ne pas chercher la solution à l’extérieur de soi passe souvent pour moi par me poser les bonnes questions:-) Elles sont nombreuses et chaque fois la clef peut être différente. Une de celles-là est : «Que me faudrait-il faire pour que le calme revienne?» Et là, le ressenti vient à ma rescousse. Je sens, je sais instantanément comment lâcher prise…

  6. Bonjour Eric! J’ai entamé une reconversion professionnelle dans les soins énergétiques pour que le lâcher-prise soit partie prenante de mon travail. Je ne peux pas faire un bon soin facial Kobido à quelqu’un sans lâcher-prise. Une pratique très méditative donc… qui nécessite un vrai travail sur soi en parallèle, aussi pour ne pas recueillir toutes les tensions des autres. Donner de l’attention dans l’a-tension 😉 Merci pour ton article!

  7. Le geste, l’énergie et le timing… Tout un programme dans ce monde ou l’on ne maîtrise que bien peu de chose ! Une invitation à lâcher-prise sur tout ce qui ne nous “appartient” pas pour nous concentrer sur le reste !
    Merci pour ce chouette podcast qui nous emmène loin… J’aime beaucoup 👍

    • J’aime beaucoup l’association de la roue de la vie à “l’extrospection”, terme que je découvre pour la 1ère fois d’ailleurs. Cette idée d’équilibrer les rayons est tellement parlante.
      Et à notre époque où le lâcher prise Devient une préoccupation prioritaire, j’aime beaucoup le fait que tu soulignes qu’il n’y a pas de méthode universelle. À chacun d’entendre sa formule à l’intérieur de lui-même.

  8. Eric, tes articles sont fantastiques ! Bravo pour ce magnifique blog. Le lâcher prise m’a toujours posé problème. Ici, même ta voix aide à lâcher prise ! La triangulation, ça me parle bien par contre. Cette recherche constante. Je viens de commencer une formation sur la physiologie matricielle, et la triangulation y tient une grande place.

  9. Merci Éric pour cet article fort intéressant. Je ne connaissais pas ce principe de triangulation de Soi. Mais la triade que tu décris me parle évidemment ! Pour identifier ce sur quoi on a besoin de lâcher prise, commençons par nous demander qu’est-ce qui nous em pris onne, qu’est-ce qui a de l’em prise sur nous ? Au plaisir de continuer à en apprendre un peu plus grâce à ton blog ! 🙏

Laisser un commentaire